Quelques dates clés

Quelques repères sur l'échelle du temps.

Quelques dates permettent de résumer les informations selon leur déroulement dans le temps, et de les mettre en perspective, plus facilement que dans le texte. Le tableau ci-dessous signale aussi quelques événements contemporains de certains faits évoqués pour Bossonnens. L’histoire locale existe aussi dans une lecture plus vaste.

~ 0
Villa romaine – Route romaine du Grand St-Bernard par Octodurus, Vivisco vers Uromagus, Aventicum.
~ 260
Les Alémanes colonisent la Haute-Broye.
~1000
Entre l’an 971 et 1011. Première citation de Bossonnens dans un document du Chapitre de Vevey. [IA 30]
~1150
Au cours de la deuxième moitié du XII siècle, un château prend place sur l’éperon rocheux, sans doute construit par la famille de Blonay, qui aurait reçu les territoires de la région de l’Abbaye de St-Maurice.
1221
Première mention de la famille d’Oron à Bossonnens. Rodolphe Ier d’Oron est Seigneur de Bossonnens. [IA 34]
Construction d’une chapelle par le chapitre du Grand St-Bernard, sans doute près de la grand’route vers le sud.
~1260
Construction de la tour ronde au sud, et fondation du bourg, entre la tour et le château par Amédée Ier, fils de Rodolphe. [IA 131]
1275
Pierre II d’Oron, frère d’Amédée Seigneur de Bossonnens, est Évêque de Sion, jusqu’en 1287. Il était auparavant chanoine de Lausanne.
1307
Mort d’Amédée Ier de Bossonnens. Il laisse une veuve, Dame Jaquète, et quatre fils. L’aîné, Girard II est co-héritier de chacun de ses frères. De fait il est donc co-seigneur de Bossonnens avec Wuillerme V et co-seigneur d’Attalens avec Rodolphe IV. Dame Jaquète hérite toutefois du château. [IA 41] Girard ne fera pas carrière sur la terre de ses ancêtres. Il suivra la trace de son oncle Girard Ier, à Lausanne, puis à Sion comme Doyen de Valère.
1313
Pierre III d’Oron, petit-neveu d’Amédée de Bossonnens, est Évêque de Lausanne, jusqu’en 1323. Sa cathédrale, la plus grande de Suisse, a été consacrée en 1275 par le pape Grégoire X.
1348
La peste noire ravage l’Europe. La moitié de la population environ périt.
1349
Le testament de Girard II lègue le château de Bossonnens à Aymon II, son neveu.
1358
Aymon II de Bossonnens, Chevalier, est Grand Bailli de Vaud pour Catherine de Savoie.
1366
Aymon II, chevalier, Seigneur de Bossonnens, participe à l’expédition du comte Amédée VI de Savoie parti libérer son cousin Jean V Paléologue, empereur de Constantinople. Il participe à la victoire sur les Bulgares. [MN 14]
1369
Catherine de Bossonnens, fille de Pierre Ier, le dernier fils d’Aymon Ier est supérieure du couvent de Frauenkapellen (BE). [IA 49]
1399
Donation de Marguerite d’Oron, Dame de Bossonnens, en faveur de la Chapelle du château.
1403
Donation de Marguerite d’Oron, Dame de Bossonnens, en faveur de la Chapelle St-Claude. Une chapelle existe déjà ici depuis avant 1221.
1410
Par le testament de Marguerite, Bossonnens passe aux fils de son premier mari, François de la Sarra. Fin de la période d’Oron. [IA 5]
1455
Le four banal est transféré du bourg au village. Le bourg est sur le déclin ! [IA 57, 120]
1475
Guerres de Bourgogne. Le 28 octobre. Incendie des châteaux alliés à la Savoie dont les seigneurs ont pris parti pour Charles le Téméraire contre les Confédérés. [IA 58]
Les fouilles de Bossonnens révèlent un autre incendie en 1512. [SAEF]
1513
Georges de la Sarra, en difficulté économique depuis plusieurs années vend le château au Duc de Savoie. Pierre de Beaufort, Bailli du Pays de Vaud, en prend possession le 3 octobre. [IA 60]
1515
Bataille de Marignan. François Ier roi de France, neveu du duc de Savoie, défait le duc de Milan et ses mercenaires suisses. C’est un massacre : 16’000 morts en deux jours de combat. Les fribourgeois, comme quelques autres contingents suisses, n’y sont pas. Ils avaient refusé de continuer à se battre pour le Duc de Milan.
1536
Invasion du Pays de Vaud par les troupes bernoises. Bossonnens souhaite rester catholique et demande le soutien de Fribourg. Le château passe sous l’autorité de Fribourg qui y installe un bailli. Une nouvelle habitation y est construite pour le bailli. [IA 132]
Bossonnens reçoit les armoiries de la famille De La Sarra, éteinte.
1618
Le 8 mai, le gouvernement de Fribourg vend le château et son domaine au conseiller Henri Lamberger. [MN 26]
1716
Construction d’une nouvelle chapelle dédiée à St-André, au village, avec les matériaux récupérés sur les deux anciennes, la chapelle St-Claude, et la chapelle St-André et St-Théodule.
1975
Visite du site par Mme Hanni Schwab, archéologue cantonale, sollicitée par M. Joseph Cottet.
1987
Un expert ausculte le site : Le Rapport Flückiger.
Installation du Chemin de Croix de Charles Cottet dans la nouvelle chapelle.
1990
Fondation de l’Association pour la mise en valeur des vestiges médiévaux de Bossonnens (AVMB).
2016
Inauguration du sentier didactique.
Jacques de Savoie, Comte de Romont
Jacques de Savoie, Comte de Romont.
Frère du Duc Amédée IX de Savoie, dernier suzerain féodal du Pays de Vaud.